L’inversion sexuelle: race, genre et sexualité à Salvador de Bahia, Brésil (1890 – 1940)

DUBARRY, Armand. Les déséquilibrés de l'amour: les invertis. Paris: Chamuel éditeur, 1900.

DUBARRY, Armand. Les déséquilibrés de l’amour: les invertis. Paris: Chamuel éditeur, 1900.

Entre 2008 et 2010, j’ai étudié les représentations sur la « race » dans le discours historiographique de l’intellectuel brésilien Oliveira Vianna, très important diffuseur du racialisme au Brésil, entre 1920 et 1940, dans le master Études Latino-américains, spécialité Cultures et Sociétés, par l’Université Toulouse Jean Jaurès et l’Universidad Autonoma de Madrid.

Dans cette recherche, interdisciplinaire, entre l’Histoire et les Études Culturelles, j’ai cherché à expliquer comment la catégorie de « race » a permis, par le discours historiographique, naturaliser les hiérarchies sociales, provenant de la période coloniale et esclavagiste, et légitimer les élites brésiliennes en leurs donnant un corps distinct, racialement supérieur, en face aux classes subalternes noires et métisses.

Pour le M2 d’Histoire, j’ai décidé d’étudier les représentations sur l’homosexualité dans le discours médical au Brésil, entre 1890 et 1940. Dans cette recherche, entre l’Histoire des Sciences et l’Histoire de la Culture, je vais analyser le croisement des théories racistes et racialistes avec le discours de pathologisation de l’homosexualité. Donc, le principal objectif de la recherche est analyser la convergence du discours de la théorie de la dégénérescence des races , la criminalisation de la pauvreté et la pathologisation de l’homosexualité, principalement, par les théories de « l’inversion sexuelle ».

La médicalisation de l’homosexualité au Brésil

Au Brésil, la médicalisation de l’homosexualité a une période bien précise, entre 1890 et 1940. Influencé par des scientifiques européens, les professionnels du champ de la Médecine Legal, on fait certaines recherches empiriques à fin d’étudier les déviances de la « sexualité ». Dans ce contexte, l’homosexualité a été considérée comme un risque pour la famille, pour la nation et pour l’ordre public. Ces recherches, aussi, sont liées à l’ascension du paradigme scientifique et au pouvoir croissant des médecins dans la société brésilienne, dans un processus qui a commencé dans la Vieille République (1889-1930) et qui se consolide dans l’État Nouveau (1937-1945).

ELLIS Havelock · l'Inversion sexuelle. Paris, Mercure de France - collection "études de psychologie sexuelle", 1909

ELLIS Havelock · l’Inversion sexuelle. Paris, Mercure de France – collection “études de psychologie sexuelle”, 1909

La médecine légale au Brésil a réuni différents spécialistes de la psychiatrie, du droit et de la criminologie, qui ont rompu avec les arguments religieux de condamnation de la « sodomie », en remplaçant par la notion « d’inversion sexuelle », comprise comme un désordre endocrinologue ou psychologique. Si l’homosexualité n’était plus une déviation des normes religieuses, elle est devenue une maladie curable par les thérapies médicales (endocrinologues) ou psychologiques (comportementales). D’autres experts ont utilisé des arguments religieux et scientifiques afin de condamner doublement « l’inversion sexuelle », comme pêché et maladie, qui pourrait être évités pour une « bonne » éducation scolaire et familière, et l’observance des normes religieuses.

Plain de travail :

– Octobre – janvier : j’espère réviser les sources déjà identifier et digitalisées, réviser la bibliographie ;
– Février – mars : j’espère contextualiser le sujet : la médicalisation de l’homosexualité au Brésil, le discours raciste et racialiste et le contexte politique, social, culturel et économique de la période considérée ;
– Mars – juin : analyser les sources, avec la bibliographie identifiée et rédiger ma mémoire.


Fábio Teixeira de Queiroz

Je suis historien diplômé par l'Universidade Federal da Bahia (Salvador, Bahia, Brasil), avec un Master sur les Études des Amériques par l'Universidad Autónoma de Madrid et l'Université Toulouse Jean Jaurès, mention Sociétés et Cultures. Aujourd'hui suis inscrit dans le Master II Histoire , Civilisations et Patrimoine, 2016-2017.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.